programmation

savoir faire l’âne pour avoir du son

YACHTCLUB

 

Bonbons acidulés, joyeux chaos, YachtClub décomplexe la pop depuis 2014.
Une batterie, deux guitares, un clavier premier prix façon Bontempi et tout un bazar d’objets dessinent le terrain de jeu des quatre musiciens.
Chansons bricolées autour de mélodies innocentes et enfantines, le groupe vagabonde comme bon lui semble.
On se laisse immédiatement happer par cette bouffée d’air frais, cette pop débridée portée par la voix de la chanteuse Yurie Hu.
Jamais loin de là, tout un univers graphique imaginé par Tiffanie Pichon qui évolue en même temps que la musique et forme avec elle l’identité du groupe dans toutes ses apparitions. Un tout original et exigeant qui n’est pas sans évoquer Micachu And The Shapes, Young Marble Giants ou Powerdove mais également le rock de Deerhoof ou US Maple. Alors t’es prêt à te déhancher ?
Avec YachtClub, la Ferme Electrique va chavirer !

YachtClub (Mowno)

Doucement, le jeune label nantais Kshantu élargit son catalogue avec autant d’éclectisme que de flair. Cette année déjà, on était tombé amoureux fou du premier album des Bantam Lyons, et voilà qu’on s’apprête à se cogner la tête pour longtemps en écoutant YachtClub. Avec une facilité quasi-extraterrestre, le quatuor tourangeau (membre du collectif Capsul) réinvente la pop qui fait danser dans un savant jeu d’assemblage à base de guitares, percussions, claviers cheaps et bidouillages électroniques…

 

Coup de pouce : YachtClub (Tsugi)

Ils en tiennent une bonne les YachtClub, entre folie douce et expérimentations passionnantes ! Jouant avec des sonorités bizarroïdes et la voix de la chanteuse Yurie Hu, ce quatuor tourangeau ne va pas à la facilité, quitte à parfois un brin fatiguer par trop d’énergie (comme avec le tout de même fun “Tchitty Tchatty Saloon”). Mais quand ils font les choses sérieusement, construisant un véritable petit univers sonore autour d’un titre, ça fait mouche. Impossible de ne pas être interpellé par un “I. C.” dont l’ambiance peut rappeler Leila Arab, ou par le minimaliste et parlé “Tôle”…

 

YachtClub continue de nous mettre l’eau à la bouche (Le Drone)

On vous en parlait en début de semaine : un des groupes français les plus excitants du moment arrive tout bientôt avec un nouvel album qui devrait ravir les amateurs de pop compliquée aux doux accents de pamplemousse avec un niveau de tanin assez prononcé…