Que savons-nous de Bernardo?

Agent de communication non langagier qui peut être utilisé seul ou associé à la parole et aux actes (avec Zorro par exemple). Procédant à la hiérarchisation des constituants discursifs et à l’analyse de ses éléments caractéristiques (force, gestuelle, ton, débit, sifflements…), il en propose une retranscription visuelle.

Je reste
sans voix.

— Andy Warhol



 

Bernardo n’est ni sourd ni analphabète. Vous pouvez donc le contacter ici