De la new wave minimaliste des années 80, ce trio au drôle de nom que l’on dirait emprunté à une créature tombée d’un deck de cartes Magic, fredonne avec un esprit punk comme on shoote dans une boîte de conserve au coin d’une planche de Franck Margerin. Rock et désabusée, vide et pourtant pleine de colère, la danse se fait ici toute en nuances de gris sur un trottoir de zone industrielle.

galaxie-2

From the minimalist new wave of the ’80s, this trio with a funny name that sounds like it was borrowed from a creature that fell out of a Magic card deck, hums with a punk spirit like one shoots into a tin can at the corner of a Franck Margerin board. Rock and disillusioned, empty and yet full of anger, the dance here is all shades of gray on an industrial zone sidewalk.

galaxie-2

© Juliette Valero